+ 1 (707) 877-4321
+ 33 977-198-888

Poême

Titre du poême Là où le vent te mène à la mémoire d'un être cher disparu. Patricia Mazzeo
八月 24 2011

Là où le vent te mène

 

Voici venue le temps où les feuilles  tombes

Virevoltant dans l’air pour se coucher

Sur ce sol que tes pas on franchis.

Laissant à jamais une empreinte sur le chemin de ma vie.

 

Le vent m’enlace et me gifle, je ferme les yeux,

tes bras m'effleurent, douce et la caresse,

tes pas me guide, vers ce chemin endeuillé

Que l’automne à versé.

 

Touche sensible et délicate, de senteur florale

Qui ne s’envole jamais, sera tu là….

Sera tu là ! Toi ma chair, toi mon sang.

Parfum de mes sens.

 

Mes pensées se réveillent,  jetant sur ces feuilles

Tel une plume tombant du ciel.

Les mots qui  embrasent mon âme.

Je tremble de froid, de te savoir là.

Les épines du temps me gifle et n’oublie pas.

 

Je suis las, les souvenirs de tes caresses m'envahissent 

dans mes rêves, ta présence ce fait sombre,

Tes mains délicates se font froides.

Mon esprit t’accompagne vers ce chemin oublié.

 

Le ciel est triste, mais ses couleurs chatoyantes

Me crie  ton message, message d’espoirs.

L’espoir d’un renouveau, celui d’un prochain printemps.

De nos amours retrouvés, de nous.

 

Toi ma fille, ma chair, mon être

Je veux continuer à vivre avec toi,

Cet amour oublié, un amour plein de gaieté.

Pour toi, ce sera la volupté céleste

De cet amour indivisible.

 

Chair de ta chair, laissé sur ce chemin vers

D’autres bras que sont les tiens.

 

Ignore, belle et joyeuse, tristesse et larmes,

Regarde  de ton estalle les  joies de l’amour

Tes gènes sur cette terre, qui ne doivent

à jamais s’effacer.

 

Amour passé, amour impossible

Fallais t’il le revoir, fallais t’il l'oublié.

Aujourd'hui tu n'est plus de ce monde.

Que ta vie t’accompagne vers de nouveau horizon.

 

                                               Patricia Mazzeo







You don't have flash installed.
EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- EMAIL- * A